Actrice & Chanteuse

Bénédicte Allard

ACTRICE

Représentée par Agents&Artistes Management

Pierre-Marcel Blanchot

B%25C3%25A9n%25C3%25A9FRIDA_edited_edited.jpg

Issue du Conservatoire National de Région de Nice, Bénédicte est un véritable couteau-suisse.

Également Nageuse de Natation Synchronisée au Niveau International, ayant décroché plusieurs fois la Coupe de France ainsi que des titres nationaux, elle a, dans le même temps, suivi des Études de Philosophie qu'elle a validées par un Master de Philosophie-Psychanalyse. 

Sa formation de comédienne s'est poursuivie, quant à elle, à la Classe Libre du QG, à Paris, (dirigée entre autres par Yves Pignot, Raphaëlle Minaert et Daniel Berlioux) où elle a été reçue sur concours.

À l'écran...

Au cinéma, Bénédicte a joué dans le long-métrage «Nuit de Grève» (2017) réalisé par Yoann Jean-Charles.

 

Elle a tourné pour Fabien Duchamp dans «Je suis un MacGuffin» (2016) et pour Amaury Dequé dans «Quand on se souviendra des hommes» (Lauréat du Festival National du Film Étudiant).

On a également pu la voir dans le Clip de BillyBaroque  «Apocalypse 894».

IMG_20210518_154522_810.jpg
BB2.jpg
8163_10156526841690651_75387834320385952

À la scène...

Bénédicte a joué dans de nombreuses pièces dont «Tessa,la nymphe au coeur fidèle» de Giraudoux, mise en scène de Bernard Sinclair ; «Emotionnal Feelings» de Jérôme de Verdière, «L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau» adaptée de l'essai d'Oliver Sacks, mise en scène de Félicien Chauveau.

Dernièrement, elle a joué dans «Les Règles du Savoir Vivre dans la Société Moderne» de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Romain Arnaud-Kneisky (Coup de coeur du Festival d'Avignon 2014 & Tournée).

En 2018, Bénédicte a obtenu le rôle principal féminin dans la Comédie Musicale «Saint-Germain-Des-Prés», mise en scène de Frédéric Lachkar (France Production) pour une tournée de plusieurs mois en Italie. En 2019, elle fait partie de la distribution de la nouvelle création musicale de Frédéric Lachkar nommée «Rêvolution» et est également sur scène avec la comédie musicale florale «Naturya» créée par Axel Montel.

En 2020, Bénédicte a interprété le rôle de la sulfureuse chanteuse Irène Adler dans «Sherlock Holmes, au nom de la reine!» mis en scène par Felicien Chauveau. 

En 2021, elle a été à l'affiche du Speakerines Show.

 

Bénédicte joue actuellement son seule en scène «FRIDA KAHLO, Ma Réalité», mis en scène par Clément Althaus.

ShowReel

C.V 

wix2.jpg
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube